Echange activités : santé animale de Sanofi contre santé grand public de Boehringer Ingelheim

Sanofi et Boehringer Ingelheim sont parvenus le 27 juin 2016 à des accords définitifs en vue de l'échange de leurs activités. Les négociations avaient été amorcées en décembre 2015 et consistaient à échanger l’activité Santé Animale de Sanofi (« Merial ») contre l’activité Santé Grand Public de Boehringer Ingelheim.

Les deux entreprises deviendraient des leaders mondiaux de ces deux secteurs respectifs du marché pharmaceutique, à l'obtention des autorisations réglementaires nécessaires.

Le Pr Andreas Barner, Président du Conseil de Boehringer Ingelheim a déclaré :« C’est une opération positive pour Boehringer Ingelheim et Sanofi. Il s’agit par ailleurs de l’un des chapitres les plus importants de l’histoire de notre entreprise qui illustre l’orientation systématique de notre activité vers des secteurs porteurs d’innovation. En tant qu’entreprise pharmaceutique de recherche, nous renforcerons sensiblement notre positionnement sur le futur marché mondial de la santé animale dont nous serons appelés à devenir l’un des principaux acteurs. Les similarités culturelles et d’approche entre Boehringer Ingelheim et Sanofi permettront de garantir que les activités reprises par l’une et l’autre entreprise continueront de se développer dans le futur ».

Le Dr Olivier Brandicourt, Directeur Général de Sanofi à lui indiqué : « En signant ces contrats, nous atteignons l’un des objectifs stratégiques de notre feuille de route 2020, à savoir devenir un leader de la santé grand public et une entreprise mondiale diversifiée de santé humaine. Cet échange d’actifs nous permettra de compléter notre portefeuille Santé Grand Public avec des marques à forte réputation. Il sera également créateur de valeur à moyen et à long terme et renforcera notre positionnement sur plusieurs pays clefs »

Boehringer Ingelheim devra payer un montant brut de 4,7 milliards d'euros à Sanofi, correspondant à l’écart de valorisation entre les deux activités.

Conformément à l'engagement pris au début des négociations, les deux entreprises sont convenues que Lyon et Toulouse deviendraient des centres opérationnels clés de l'activité Santé Animale de Boehringer Ingelheim, comprenant les opérations commerciales, la R&D et la production de Lyon ainsi que le site de production de Toulouse.

L'Allemagne deviendrait un centre clé de l'activité Santé grand public de Sanofi, notamment pour les produits gastro-intestinaux et les traitements contre la toux et le rhume qui bénéficieront des fortes compétences des équipes de Boehringer Ingelheim.

sanofi pharmaceutique merial Santé Grand Public santé animale OTC boehringer ingelheim